Appel de textes pour un numéro thématique «La gestion de la classe et la didactique : intégration de deux dimensions dans une même profession»

2021-05-05

Coordination du numéro : Anastassis Kozanitis et Mélanie Dumouchel, professeurs au département de didactique, UQAM

Texte de cadrage

L’idée de proposer ce numéro thématique dans une revue ayant pour titre « Didactique » se veut un positionnement particulièrement affirmé de la notion de gestion de la classe. En effet, parmi les dimensions que doit maitriser le personnel enseignant, deux sont centrales : la didactique et la gestion de la classe (Altet, 2002; Doyle, 1986; Gauthier, Desbiens et Martineau, 2003). Bien qu’elles soient souvent considérées comme distinctes et exclusives (Lanaris et Beaudoin, 2011), elles sont interreliées et interdépendantes dans la pratique (Butlen, Charles-Pezard et Masselot, 2011, Dumouchel, 2017). Ce numéro thématique se situe donc à la croisée de deux champs disciplinaires, celui de la didactique et celui de la gestion de la classe. Des chercheuses et des chercheurs ont exploré l’influence des deux dimensions l’une sur l’autre, le positionnement de l’une par rapport à l’autre, leur interdépendance (Dumouchel, 2017; Deblois et Larivière, 2012; Butlen, Charles-Pezard et Masselot, 2011; Lanaris et Beaudoin, 2011; Marquet, 2005; Vanhulle, 1999; Freinet, 1939). Le but principal de ce numéro est d’offrir aux chercheuses et aux chercheurs l’opportunité de situer la publication de leur recherche dans un effort unificateur de l’acte d’enseigner.

Ce numéro thématique sera également l’occasion de faire un nouveau tour d’horizon de l’état actuel de la recherche en gestion de la classe. En effet, en 1999, la Revue des sciences de l’éducation avait consacré un numéro thématique à la gestion de la classe qui sert encore aujourd’hui de référence. Notre intention est donc de permettre aux chercheuses et aux chercheurs en gestion de la classe de se regrouper pour offrir une référence scientifique et actualisée des progrès et des changements en gestion de la classe. Quel est l’état actuel de la recherche en gestion de la classe? Quels sont les nouveaux intérêts de recherche dans ce domaine? Quelles sont les avenues de recherche les plus prometteuses en gestion de la classe?

La gestion de la classe peut être définie comme l’ensemble des pratiques éducatives conçues, organisées et réalisées en collaboration entre l’enseignant.e et les apprenant.e.s pour installer, maintenir ou restaurer les conditions qui favorisent l’engagement des apprenant.e.s dans leurs apprentissages et le développement de leurs compétences (Dumouchel et Lanaris, 2020). Les pratiques de gestion de la classe se veulent alors un moyen pour assurer le développement global et optimal de l’apprenante et de l’apprenant visant également à susciter des comportements sociaux témoignant d’une déférence lors de leurs interactions sociales. Dès lors, on tend vers une vision élargie du concept. C’est justement par cette vision unificatrice et élargie du concept de gestion de la classe que pourront émerger des perspectives de recherches et de pratiques innovantes, plus cohérentes et plus flexibles.

De plus, on dit de la compétence des enseignantes et des enseignants en gestion de la classe qu’elle est personnelle et situationnelle (Nault et Fijalkow, 1999). En ce sens, que s’exprime à travers cette compétence la personnalité de l’enseignant.e, son attitude et sa manière d’être. Comme plusieurs autres compétences, elle dépend aussi du contexte culturel et social dans lequel elle se met en œuvre. D’où la pertinence d’explorer la façon dont la gestion de la classe s’exerce selon la variété des contextes d’enseignement, celle des disciplines ou selon la singularité des problématiques.

Les contextes peuvent donc renvoyer aux réalités des différentes régions du monde, aux nombreuses variétés de modalités d’enseignement (à distance, par projets, en ligne, par résolution de problème, par coopération, etc.), ou encore aux divers espaces et infrastructures spécifiques, notamment lors des travaux en laboratoire, des cours d’éducation physique, de musique, d’arts, ou de tout autre contexte d’enseignement.

Par ailleurs, ce numéro thématique servira également de point de repère pour les formatrices et les formateurs qui se questionnent sur les meilleures façons de former le personnel enseignant à la gestion de la classe. Pour ce, il sera pertinent de considérer la réalité des différents niveaux : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et postsecondaire, et des défis qui leur sont propres. Par exemple, les particularités et la diversification de leurs populations, la complexité croissante des situations, la présence d’outils technologiques, la raréfaction des ressources, pour ne nommer que ceux-là.

Nous invitons différents regards et différentes perspectives pour porter un éclairage actuel et renouvelé sur cette compétence exigeante, dont une bonne maitrise s’avère indispensable pour quiconque désire œuvrer dans le milieu de l’éducation et de la formation. À titre de référence, voici des questions qui, sans être exclusives, pourront guider la rédaction des propositions et des manuscrits :

  • Comment s’intègre la gestion de la classe et la didactique à travers l’acte d’enseigner?
  • Quels dispositifs de gestion de la classe le personnel enseignant doit-il favoriser pour que l’apprenante ou l’apprenant entreprenne et mène à bien des activités soutenues d’apprentissage, interagisse avec elle ou lui et ses pairs de façon positive et constructive ou encore, pour qu’il prenne en charge son apprentissage et son comportement de façon autonome et responsable?
  • Y a-t-il des théories ou des modèles théoriques sous-jacents à l’articulation de la gestion de la classe? Quels sont-ils?
  • De quelle façon a évolué le concept de la gestion de la classe au cours des 20 dernières années? Qu’est-ce qui a changé?
  • Quelles sont les pratiques de formation des enseignantes et des enseignants à la compétence en gestion de la classe?
  • Quelles sont les spécificités en gestion de la classe qui sont propres à certains contextes d’enseignement?

Numéro thématique

Les articles de ce numéro thématique permettront d’explorer le lien entre la gestion de la classe et la didactique en plus de répertorier les avancées scientifiques et actuelles dans le domaine de la gestion de la classe. Dans la section discussion de leur texte, les autrices et les auteurs sont convié.e.s à partager leurs réflexions sur l’évolution de la gestion de la classe depuis les 20 dernières années, au regard de la question de recherche choisie. Ainsi, le présent appel de propositions de la revue Didactique a pour thème « La gestion de la classe et la didactique : intégration de deux dimensions dans une même profession ». Lors de la pré-soumission, sera considérée toute proposition respectant les balises de la revue (https://revuedidactique.uqam.ca/index.php/revuedid/about) et s’intéressant à la gestion de la classe dans le cadre d’une recherche, que celle-ci soit expérimentale ou descriptive, de recherche-développement ou de recherche-action, pour ne nommer que ces types de recherche.

Modalités de soumission

Les propositions d’article (3 pages maximum) devront être envoyées aux coordonnateurs du numéro à l’adresse suivante : kozanitis.anastassis@uqam.ca et dumouchel.melanie@uqam.ca avant le 15 septembre 2021.

Cette étape de pré-soumission permettra aux autrices et aux auteurs de vérifier la qualification possible de leur texte avant une formelle soumission à la revue.

Merci d’indiquer pour chaque proposition le nom et le rattachement institutionnel des autrices et des auteurs. 

Dates importantes 

Date butoir de réception des propositions : 15 septembre 2021

Retour des avis aux autrices et aux auteurs : 1er octobre 2021

Envoi de la 1re version de l’article à la revue (par la plate-forme de soumission) : février 2022

Retour prévu des évaluations de l’article : avril 2022

Parution prévue : juin 2022