À propos de cette revue

La revue Didactique publie des articles qui rendent compte de résultats de recherches en éducation visant une meilleure compréhension des- ou de certaines- composantes du SOMA : le Sujet apprenant, l’Agent et l’Objet d’apprentissage et le Milieu particulier dans lequel cette situation se déroule. La revue s’intéresse non seulement à ces composantes, mais également aux relations qui existent entre elles. Elle s’intéresse à toutes les sphères de la didactique : didactiques disciplinaire, générale, professionnelle, axée sur des problématiques particulières ou des catégories de sujets, etc. Elle compte ouvrir un espace de dialogue constructif entre toutes les dimensions et points de vue de cette discipline.

La revue poursuit plusieurs objectifs, présentés ici en ordre décroissant d’importance et de priorité :
1. La diffusion du savoir issu de la recherche en didactique;
2. Le transfert des connaissances; et
3. L’initiation à la publication.

La diffusion du savoir issu de la recherche en didactique est un enjeu majeur de la francophonie et particulièrement en Amérique du nord où il n’existe pas de revue destinée spécifiquement à la diffusion.  Par sa création, la revue veut également jouer un rôle dans le transfert des connaissances vers les milieux de pratique et de formation en rendant la recherche francophone en didactique plus accessible et en favorisant des modalités de diffusion ouvertes, incluant l'absence de frais de soumission. Enfin, l’initiation à la publication se veut un moyen de rendre possible la publication de résultats de recherches issus des travaux d’étudiants aux cycles supérieurs qui abordent les enjeux liés à la didactique.

En cohérence avec ses objectifs, la revue s’attend à la soumission d’articles qui présentent les résultats de recherches empiriques, théoriques ou de recherches-développements; les recensions d’écrits rigoureuses; et la présentation d’outils et de méthodologies de recherche potentiellement utiles à l’avancement des travaux en didactique. Elle refuse les autres types de textes, notamment les articles d’opinion, qui ne présentent pas de données issues de la réalité, qui ne répondent pas à des questions de recherche, dont la méthodologie n'est pas transparente ou qui ne réfèrent pas à des arguments externes. Elle ne publie pas non plus les travaux en cours, les notes de terrain, les résumés critiques ou de congrès.

L’ensemble des articles publiés par la revue sont révisés sans frais par des pairs en double aveugle. Entièrement électronique, la revue entend publier régulièrement sur son site des articles – regroupés en volumes– de même que des numéros et des cahiers thématiques. La revue prévoit également la production à moyen terme d’au moins deux numéros par an et la publication régulière de numéros ou de cahiers thématiques.

La revue s’adresse d’abord aux chercheurs, mais elle ambitionne aussi d’étendre son lectorat aux praticiens, de manière à favoriser l’avènement de retombées positives en éducation. Pour ce faire, Didactique est entièrement publiée en accès ouvert et tous ses articles sont d’abord en français. Il est toutefois possible pour des auteur.e.s de demander à la revue d’adjoindre sur son site une version traduite en anglais de leur article afin d’atteindre un plus grand auditoire. Dans ce cas, tous les frais associés à la production de telles versions et à leur qualité linguistique seront assumés par les auteur.e.s, qui devront également fournir des garanties de fidélité de la version traduite.

Didactique a été fondée en 2019 à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle reçoit l’appui financier du Département de Didactique pour sa mise sur pied et son fonctionnement. Toutefois, pour assurer l’objectivité de son fonctionnement et sa crédibilité scientifique, elle recourt systématiquement à des personnes de l’extérieur du département.

La revue Didactique s’est dotée dès sa fondation de principes de gouvernance visant entre autres la transparence, la cordialité et l’équité entre les personnes (voir ci-dessous la section « Principe de gouvernance »).

 

Principes de gouvernance

Transparence - La revue s'engage à rendre disponible sur son site l'ensemble de ses règles de fonctionnement et ses procédures. Exception faite de la conduite ordinaire de ces procédures, qui exige la confidentialité, aucune information générale liée au fonctionnement de la revue ne devrait rester implicite, non publiée ou omise.
Efficacité - La revue s'engage à tout mettre en oeuvre pour réduire les délais associés au processus d'évaluation des articles ainsi qu'à leur publication. En contrepartie, les auteurs comprennent que le fonctionnement de la revue est parfois soumis à des délais qui échappent à son contrôle.
Justice et crédibilité - Le comité de direction s'engage à tout mettre en oeuvre pour favoriser une évaluation juste et équitable de la conformité des articles soumis à la mission et aux règles de fonctionnement de la revue ainsi qu'une évaluation objective de la qualité scientifique des articles soumis. Ce principe reconnaît le recours à des tiers comme principe valable pour sécuriser cette justice lorsque des doutes sont émis.
Cordialité - La revue reconnaît que le processus d'évaluation est parfois moralement difficile pour les auteurs et les réviseurs. Afin d'éviter une confusion entre les atteintes au propos et celles adressées aux personnes qui les formulent, les invitations à soumettre, à réviser, etc. inciteront toujours (en mode « préventif ») les intervenants à formuler leurs réactions en toute cordialité. Cette cordialité n'exclut cependant pas la franchise et la rigueur. La revue s'engage à assurer un contrôle actif de cette cordialité.
Équité des genres - Le comité de direction s'engage à favoriser du mieux qu'il peut une véritable équité entre les genres dans son fonctionnement.